Après quelques difficultés pour se garer sur le bon parking, nous voici dans un amphi bien frais (il fait 30° à l'extérieur).

La conférencière nous présente les différents modes de production d'électricité. En France 75% de l'électricité est produite par des centrales nucléaires, un peu moins de 10% par des centrales à combustibles fossiles (principalement gaz naturel), un peu plus de 11% par les centrales hydrauliques, et environ 4% par les autres énergies renouvelables. Dans le monde les proportions sont quasiment inverses entre le nucléaire (<11%) et les combustibles fossiles (environ 69%), l'hydaulique est à 16% et les renouvelables un peu supérieur à 4%.

Puis elle nous décrit le fonctionnement d'une centrale avec ou sans tours de réfrigération. Celle de St Alban est refroidie par l'eau du Rhône. Elle aborde ensuite les aspects risques et sécurité et les dispositions qui ont été prises suite aux accidents notamment Fukushima (Groupes électrogénes de secours, pompes,... supplémentaires).A une question sur le risque d'innondation comme à Blayais, elle précise qu'une digue supplémentaire a été montée autour du site. La discussion se poursuit près d'une heure trente en salle.

Puis nous revêtons casques, surchaussures de sécurité, on fait la photo traditionnelle (en pièce jointe) et nous voilà sur les installations. Bien que assez simple dans le principe (voir shéma joint), une centrale nucléaire est impressionnante par la taille de ses équipements. Le traitement des eaux qui va servir à faire la vapeur, les stocks d'eau, le traitement des effluents occupent aussi une place considérable, même les raffineurs sont impressionnés !

Nous n'avons, bien sûr, pas accès à la partie nucléaire où se trouvent les réacteurs (il y en a 2 de 1300kw), néanmoins on les identifie facilement de l'extérieur ainsi que la partie du bâtiment où ils sont chargés, et déchargés, ainsi que les piscines de stockage ou de décontamination (le lien ci-dessous "comment ça marche" comprend notamment une vidéo très explicite). La visite dure près de 2 heures, chacun est très intéressé et peut avoir les réponses à ses questions.

Avec la chaleur, nous sommes heureux de retrouver la fraicheur du bâtiment d'accueil pour les remerciements, l'évaluation de la visite et les "aux revoirs" habituels.

Nous avons vraiment fait une visite intéressante, après un repas sympathique en terrasse à Chavanay pour récupérer de la visite du matin au musée de la Draperie de Vienne.

Arcedis_Principe_Centrale_EDF_4_6_15

 Arcedis_Centrale_EDF_4_6_15

http://energie.edf.com/nucleaire/comment-ca-marche-y/les-grands-principes-de-fonctionnement-48400.html

http://www.energies-renouvelables.org/observ-er/html/inventaire/pdf/15e-inventaire-Chap01-Fr.pdf

http://www.lefigaro.fr/societes/2015/03/11/20005-20150311ARTFIG00013-ce-qui-a-change-chez-edf-depuis-fukushima.php