MIP / Devenons acteur de notre santé !

image005.jpgComme indiqué dans "Flash info" le 19 janvier dernier, il a été décidé de ne pas revaloriser les cotisations au 1er janvier 2017, bien que les comptes de la MIP se soient dégradés en 2016. Nous constatons que la dégradation se poursuit et souhaitons donc une nouvelle fois alerter l’ensemble des collaborateurs sur l’importance de se situer dans un régime à l’équilibre, c’est-à-dire que le montant des prestations soit équivalent à celui des cotisations. Celui-ci est corrélé à la bonne utilisation que nous faisons, ensemble, de notre complémentaire santé et il nous appartient, individuellement, d’agir pour éviter de devoir augmenter nos cotisations prochainement. À l’examen des comptes sur l’année 2017, si la dérive persiste, les cotisations seront majorées. Plus qu’un sujet de coût, cette alerte est l’occasion pour chacun de nous de devenir acteur de sa santé.