Inauguration du premier train à hydrogène d'Alstom - Ferroviaire

Signe du destin, c'est en Allemagne que le constructeur français Alstom enregistre un nouveau succès avec la commercialisation des deux premiers trains Coradia iLint, équipés de piles à combustible qui transforment l'hydrogène et l'oxygène en électricité. Alors qu'il doit fusionner avec Siemens en 2019, si l'Europe n'y met pas son veto.

https://www.usinenouvelle.com