TechnipFMC remporte un projet « intégré » auprès de Shell dans le golfe du Mexique

Posted on 27 mars 2017 by Eric Saudemont

TECHNIPFMC-FMC-SubseaROV_45-300x197

 

 TechnipFMC a annoncé avoir remporté, auprès de Shell Offshore, un contrat  portant sur la livraison, l’intégration et l’installation du SPS (système de production subsea) et de la partie SURF (ombilicaux, risers et flowlines) pour la phase 1 du projet en eaux profondes Kaikias situé dans le golfe du Mexique.

TechnipFMC a collaboré avec Shell sur les études d’avant-projet de la phase 1 du projet Kaikias, afin de concevoir des solutions et trouver des méthodes de réalisation efficaces, destinées à améliorer le coût global et le rythme de développement, précise la société d’ingénierie dans un communiqué publié le

27 mars 2017.

Ce projet se distingue par la première application des technologies TechnipFMC de raccordement horizontal et de collecteur compact de terminaison de conduites, avec des jumpers flexibles, en eaux profondes dans le golfe du Mexique, insiste également l’entreprise.

Situé dans le bassin Mars-Ursa à environ 210 kilomètres de la côte de la Louisiane, le projet Kaikias représente des réserves estimées à plus de 100 millions de barils de pétrole en ressources récupérables équivalentes. Le champ produira du pétrole et du gaz par l’intermédiaire d’un raccordement sous-marin aboutissant au hub de production voisin Ursa, exploité par Shell.

La compagnie Shell, opérateur du projet avec une participation de 80 % d’intérêts, et Moex North America (20 %), filiale de Mitsui Oil Exploration, avaient pris respectivement leur décision finale d’investissement dans le projet Kaikias en février 2017.

Image : TechnipFMC