Nous nous sommes retrouvés 10 ( Michèle, Jean, Pierre, Jean-Louis, Christian et Catherine, Serge et Raymonde, Gérard et Monique) , ce vendredi 22/06/2018 à 9h, à ST Laurent d'Agny pour la randonnée que nous avait préparée Jean.  Nous avons été jusqu'à 14 inscrits, mais des empèchements de dernière minute n'ont pas permis à 4 de nos collègues de se joindre au groupe. 

La température ne dépassait pas 15° au départ et la bise soufflait, mais un beau soleil illuminait les paysages. Un temps idéal pour randonner !

Ce ne fut pas un chemin de croix, mais la randonnée des croix, les photos en témoignent. Normal, c'était le circuit de J. Delacroix. Le point de départ était aussi choisi : chemin De la croix des rameaux !

Pour ceux qui n'ont pu venir, je vous recommande cette petite randonnée (10,7 km). Envoyez moi un mail, je vous transmettrai la carte du circuit.

Il alterne sous bois et points de vues sur Lyon, les monts du lyonnais, le massif du Pillat, la vallée du Rhône et par temps clair toute la chaine des Alpes. Ce vendredi, l'horizon était brumeux, dommage !

Les sous bois ensoleillés nous ont emerveveillés, on y a trouvé des champignons surprenants, l'anthurus d'archer de couleur rouge tacheté de noir, ressemblant à une étoile de mer. On y a même croisé, un lapin et un sanglier étonnants et un cèpe perché ! 

En fin de circuit, Jean nous avait réservé une surprise : la visite de la Chapelle St Vincent par un guide exceptionnel. Il nous a passionné par ses connaissances historiques du site et de la région.

Nous avons appris que le site, ancien lieu de culte celtique primitif, était à la confluence de plusieurs courants telluriques, notamment la nef de la chapelle. Positionnez-vous au centre quelques minutes et vous êtes envahis pas une sensation de calme et de bien-être ! Notre guide de 88 ans, confirme le bien fait de venir là régulièrement !

St Laurent d'Agny fut occupé par les Romains du 2ème siècle avant JC, juqu'au 4ème siècle de notre ére. De cette occupation, la région conserve de nombreux vestiges, dont la villa gallo-romaine de Goiffieux découverte en 2008 (http://www.luern.fr/Gofiac/Accueil.htm).

C'est entre l'an 1000 et 1050 que la chapelle fut construite, comme le confirme son style Roman Primitif,  avec des voutes en plein cintre. Au fond, à gauche était un puit qui servait de fonds baptismaux. A l'origine, l'entrée se faisait par la porte arrière decentré, placée là pour laisser entrer les courants telluriques venant des rochers granitiques du site, selon notre guide.

La porte latérale sud, accès actuel ,date du 13ème ou 14ème siècle. Les murs latéraux sont portés par 3 arches supportant le poids de l'ensemble. Les contreforts latéraux extérieurs absorbent la poussée latérale. Les arches de la nef, alternent de pierres polychromes blanches, noires et ocres. Les pierres blanches au nombre de 1, 2, 3 ou 4, comprises en 2 pierres noires, symbolisent le Dieu unique, la dualité du bien et du mal, ou la terre et le ciel, ou le feu et l'eau,..., le 3 est pour la trinité et le 4 pour les points cardinaux.

A l'intérieur les 2 statuts des saints Persans, dont l'un est celui de la fécondité en cette chapelle. Depuis quelques années, une vierge et son enfant en bois du 15ème est dans la niche de gauche. Notre guide nous explique qu'elle symbolise la femme "porteuse" déjà à cette époque cela faisait débat ! L'enfant au bout de ses bras semble vouloir prendre sa liberté. Cette statue provient de l'ancien couvent de St Laurent d'Agny. Elle a été cédée par les dernières religieuses quelques temps après leurs départ, à la demande de la population qui considérait qu' elle faisait partie du patrimoine du village.  

La chapelle St Vincent a connu une vie agitée durant ces dix siècles.  Les Tards Venus, horde de pillards pendant la guerre de 100 ans (en 1361) l'incendièrent avec les habitants réfugiés à l'intérieur. Seule la charpente en bois du clocher brûla. elle fut reconstruit rapidement . Les Tards Venus furent chassés par l'armée royale que le roi Jean Le Bon réorganisa, modernisa, notamment en faisant équiper les canons de roues et en allégeant les armures des seigneurs. Je vous recommande d'écouter toutes ces explications sur le site : (http://www.saint-laurent-dagny.fr/patrimoine-tourisme/chapelle-saint-vincent.html).

Nous avons terminé notre randonnée au restaurant "Le St Laurent"  par un copieux menu du jour ! A bientôt pour une nouvelle randonnée, cette fois organisée par notre ami Pierre Perez, dans la région des collines viennoises.

 

fullsizeoutput_5e45

fullsizeoutput_5e47

 

fullsizeoutput_5e4c

fullsizeoutput_5e62

fullsizeoutput_5e64

 

fullsizeoutput_5e6a

fullsizeoutput_5e6d

fullsizeoutput_5e70

fullsizeoutput_5e71

fullsizeoutput_5e72

fullsizeoutput_5e73

fullsizeoutput_5e74

fullsizeoutput_5e75

fullsizeoutput_5e79

fullsizeoutput_5e7a

 

fullsizeoutput_5e7d

IMG_1722

fullsizeoutput_5e81

DSC_0391

fullsizeoutput_5e83

IMG_1734

IMG_1735

fullsizeoutput_5e7c